Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/clients/d5ff3b3ebc3d50c7d1ee82c9e467a3a0/web/wp-content/themes/Divi/includes/builder/functions.php on line 5840
Rapport final du projet « Toitures végétalisées » (TVEG) | Plante&Cité Suisse
Sélectionner une page

Responsables du projet:

  • Sophie Rochefort
  • Patrice Prunier
  • Pascal Boivin
  • Reto Camponovo
  • David Consuegra

I. Introduction générale et rappel des objectifs du projet
En milieu urbain, le phénomène d!îlots de chaleur et l!accroissement du nombre d!évènements climatiques extrêmes dans un contexte de changement climatique inquiètent les planificateurs. Les extrêmes de chaleur engendrent des répercussions négatives sur la santé des habitants. Le risque hydrologique urbain (pluies extrêmes) devient un danger majeur et la biodiversité urbaine est menacée. Parmi les mesures de prévention, de nombreuses études ont démontré que la végétalisation des infrastructures et la protection des espaces verts sont d!une importance capitale. Toutefois, dans le Canton de Genève, qui compte une des plus grandes villes de la Suisse, l!impact et les bénéfices du développement des toitures végétalisées sur la qualité thermique, le risque hydrologique, ainsi que sur la biodiversité, n!ont pas été évalués. Un diagnostic climatique et environnemental ainsi qu!une évaluation des performances de ces infrastructures sont urgents.
Le présent projet vise à : 1. Mesurer l!impact des toitures végétalisées sur le micro climat urbain et déterminer les bénéfices pour la qualité thermique des bâtiments;
2. Quantifier l!effet des toitures végétalisées sur l!hydrologie urbaine, déterminer leur bilan hydrique, fournir les bases pour la modélisation de leurs effets à l!échelle du quartier;
3. Caractériser la biodiversité floristique et entomologique des toitures végétalisées, et évaluer les services écosystémiques de cette entomofaune urbaine ainsi que la sensibilité de cette biodiversité aux changements climatiques;
4. Elaborer ainsi des outils d!aide à la décision tenant compte de l!interaction entre ces facteurs pour décliner une meilleure implantation et garantir une efficacité optimale des toitures végétalisées ;
5. Répondre aux objectifs de la Loi sur la Biodiversité et son règlement d’application ainsi qu’au Programme Nature en ville cantonal ;
6. Etablir dans quelle mesure ces toitures végétalisées doivent s!intégrer dans le développement territorial afin qu!elles jouent pleinement leurs rôles dans un contexte de changement climatique.